Radiateur électrique : comment faire le bon choix ?

Infrarouge, inertie sèche, inertie fluide. 1500 W, 2000 W ou 500 W …. Difficile de choisir le bon radiateur, surtout lorsque l’on ne dispose pas d’un budget à rallonge, et que l’on préfère acheter sur Internet plutôt que de subir la foule du samedi en magasins.

Tout dépend également de votre projet. Si vous devez repenser l’intégralité de votre système, un conseil de professionnel est toujours précieux. Il faut également dépasser certains préjugés : la notoriété de la marque est importante, mais ne dispense pas de comparer les technologies et les modèles, d’étudier le besoin en fonction de chaque pièce, et de prendre en compte les habitudes de vie des habitants ou des occupants.

En effet on chauffera différemment une maison ou un appartement où habitent des enfants en bas-âge ou des séniors qu’un espace de bureaux.

Il faut également songer aux heures où le chauffage devra être plus élevé : faut-il une température constante ?
Doit-on chauffer la pièce uniquement sur des laps de temps identifiés ou doit-on régler différemment entre le jour et la nuit ?

La santé des occupants et leur confort physiologique doivent également être pris en compte. Chaque technologie va produire un type de chaleur particulier. Les radiateurs à inertie ou à infrarouges produisent une chaleur beaucoup plus douce et moins desséchante que les convecteurs. Les convecteurs sont plutôt recommandés pour les pièces comme le bureau, le hall d’entrée, et les pièces de passage. Pour les pièces à vivre, celles dans lesquelles on passe du temps, il vaut mieux opter pour un radiateur à inertie.

La consommation électrique aussi doit être prise en compte. Il vaut mieux investir dans un radiateur électrique un peu plus cher à l’achat, mais qui, par la qualité de sa fabrication, de la technologie employée et des matériaux utilisés aura une durée de vie plus longue et une consommation plus basse. A l’heure de la transition énergétique et de la bataille contre le réchauffement climatique, l’énergie la plus propre est tout d’abord celle que l’on ne consomme pas, et ensuite, celle que l’on consomme peu ! D’ailleurs, nos cheminées électriques comme nos radiateurs vous permettront des économies réelles, jusqu’à 25% sur votre facture pour le radiateur à inertie sèche by Chemin’Arte.

Chez Chemin’Arte nous avons des réponses pour toutes les configurations de projet, et un réseau de distributeurs présents sur toute la France, et dont les équipes peuvent aussi, pour certains, vous aider en magasin. Nous travaillons avec des distributeurs sélectionnés pour leur professionnalisme et leur sérieux. Notre équipe technique est également présente pour aider nos clients.

Pour concevoir nos radiateurs nous avons retenu la technologie à inertie sèche, qui accumule la chaleur puis la restitue doucement. C’est un type de chaleur quasiment identique à celui d’un chauffage central. Pour choisir la taille et le nombre de radiateurs, il vous faudra tenir compte de la superficie de la pièce. Pour une pièce de 20 mètres carrés et plus, on comptera deux radiateurs, afin d’optimiser la répartition de la chaleur dans la pièce. Côté puissance, on considère qu’il faut compter 100 W par mètre carré pour les pièces à chauffer normalement, et 125 W par mètre carré pour les pièces qui doivent être un peu plus chaudes, comme la salle de bains ou une chambre de bébé.

Alors, prêts ? Nous vous attendons sur le site, et suivez notre blog pour toujours plus d’idées pour bien se chauffer !

Partager cet article sur

Chemin'Arte